Bloggons un peu…

Chers amis… Bonjour !

Certains parmi vous, chers lecteurs, vivent à cent à l'heure afin de souscrire aux obligations du monde moderne.
Afin de vous faciliter la vie et répondre à de nombreuses demandes relatives à la publication des commentaires que suscitent nos haletants articles, voici : le Blog pour les nuls !

À la fin de chaque article vous trouvez une signature suivie de :
" X commentaires".
Veuillez cliquer sur "commentaire" et vous verrez s'afficher la page suivante :




Dès lors, rien de plus simple, il vous suffit de taper votre commentaire dans le premier cadre :
"enregistrez votre commentaire"

Ensuite, dans le cadre "Vérification des mots" entrez le mot en couleur aux lettres tordues qui s'affiche au dessus ( dans l'exemple : predie)

Dernière étape : "choisir une identité"
Entrez votre compte Google si vous en avez un, sinon, cochez "Anonyme" avant de cliquer sur "Publier commentaire. (N'oubliez pas de signer votre article)

C'est tout !

Les fignoleurs pourront même vérifier et peaufiner leur commentaire avant de la publier en cliquant sur "Aperçu"

À bientôt, donc

Alf & Cat

Commentaires

Ah! Très forts nos Tintin et Milou dans l'Extrême-être!
Un message un rien pervers et puis silence! Du grand tard.

Quoique, comme dit Eric Blair, "Mieux vaut Pervers que Mer Rouge, surtout quand il saigne"

Alors je me lance dans la mer, noir.

Ici le froid est revenu.

Il y a eu ce moment cependant, du nectar! où le Sud tout entier sirotait doux en terrasse tandis que 10 cm de neige chutaient en quelques heures sur le Bassin Parisien. Résultat, le bowrdil bien sûr.

Et là on a pu vivre un grand moment d'Ubu, mes amis, quand le Boutefeux qu'on a l'Intérieur nous a fait du Bison Ravi (quand celui-ci prouvait scientifiquement que la 2CV Citroën n'était pas une voiture, puisqu'elle démarrait difficilement et freinait sans peine). Brice il a dit : "Une pagaille, c'est indescriptible, donc ce n'est pas une pagaille, puisque je vous la décris".

Yesss! Le monde bouge moi j'vous l'dis!

Le problème actuellement avec la météo c'est qu'elle met à mal les rologues.

Exemple, Dimanche 27 Novembre, la veille de votre bonne blogge. Celle-ci, forcément si vous suis bien, fut postée de Thaïlande, non? Eh bien moi, à ce moment-là, je rentrais de Paris dans le Lot par l'Autoroute. Départ un peu tard à 19h. Les premiers flocons churent au péage de Saint-Arnoult, puis ce fut la grosse. Branché sur la FM je compris que je croisais une intempérie qui remontait vers le Nord. Dehors ce fut très vite "T'arrête pas ou alors plein d'espoir". Je préférai avancer, toujours. Et pendant ce temps-là, la voix amie qui répétait "cette forte dépression neigeuse centrée sur Orléans, pas prévue par Météo-France", hi hi, en fait elle est pas remontée vers le Nord, centrée sur Orléans elle s'y est plue et y est restée. Elle a même pas dû fondre avant la nouvelle balèze qu'ils sont encore dessous.

Quant à nous, dans le Lot, on a pris une fausse alerte orange la fin de semaine dernière. Les filles ont apprécié la vacance.

Bien. Et vous maintenant, la Thaïlande?

Signé : Degré Chien, impro.

Posts les plus consultés de ce blog

Baptême landais

Savoir être gourmand et curieux

La télé de Lilou