Résultat du jeu-concours



Chers amis, bonjour !
Et bien le jour tant attendu des résultats de notre grand jeu est arrivé ! 
C'est avec émotion et sous le regard de l'incorruptible Maître Hounpamettre, huissier de justesse, que nous avons procédé à l'ouverture de l'enveloppe.
Quel suspense, Mesdames et Messieurs !
La réponse était :
"Le lama a la queue relevée alors que la vigogne a la queue baissée"


Et comme en France, tout finit par des chansons, nous avons demandé au plus célèbre de tous les lamas de conclure pour nous ce sympathique jeu de test de connaissances :


Lama Delon,  (cliquer ici)
Il vous remercie

(Cliquez encore)
Perle Lama,
Elle vous remercie
À bientôt pour de nouvelles questions et si c'est pour la culture, on a déjà donné !



Commentaires

Armand a dit…
eh oui, je suis trop studieux, je ne suis pas aller aussi loin dans la dépravation du corps a corps, huileux du Lamadelon et collant de Lamaperles,je n'y voyais aucune fourberie de votre part ou aucun coup tordu, tordu déhancher zouk, soleil la peau de Lamadelon, mince j'aurais du y penser, pour le prochain jeux, j'me laisse hâlé, comme miss Lamaperle.
Bises tout de même.
Cher Armand,
Malgré les apparences, ce jeu était tout à fait sérieux et les quelques pièges qu'il recèle n'avaient pour autre but que de pimenter un peu les recherches et, le cas échéant, départager les concurrents.
Nous prenons à témoin Marie-Andrée et Jean-Marc qui pourront confirmer la réponse puisque nous étions ensemble lorsque leur guide nous indiqua l'infaillible truc qui permet de différencier sans erreur le lama de la vigogne et de l'alpaga. Malheureusement nous devons reconnaître que nos photos ne permettent pas toujours de distinguer les appendices caudaux des sujets photographiés.
Ta réaction témoigne tout l'intérêt que tu portes à la culture latino-américaine et c'est tout à ton honneur. Nous te remercions pour ta participation et ton enthousiasme indéfectible qui nous font chaud au cœur et nous mettons sur le compte de ta bien compréhensible déception tes soupçons à notre égard quand une éventuelle fourberie là où notre sincérité et notre bonne foi on guidé l'élaboration du jeu.
À bientôt et bises brésiliennes

Posts les plus consultés de ce blog

Baptême landais

Savoir être gourmand et curieux

La télé de Lilou