Cartes postales de Khao Lak

Pendant des années, j'ai descendu la rue monsieur le Prince à Paris pour me rendre au lycée. À cette époque la rue n'était pas encore le royaume des sushis. Couscous, restau viet, librairies, éditeurs et agences de voyage y tenaient le haut du pavé, j'avais un faible particulier pour les pubs vendant les voyages à l'autre bout du monde… Pendant des années, j'ai pris le métro et reluqué d'un œil envieux les affiches vantant les destinations tropicales où les palmiers s'épanchent vers la mer.
C'est donc avec un immense plaisir que nous vous offrons ces quelques cartes postales afin de vous réchauffer un petit peu et vous souhaiter un très agréable Noël.

Ce jour-là, au deuxième de notre virée en moto, nous arrivâmes là

Une fleur à photographier de bon matin, juste pour le plaisir

Wouêêê,  Wouêêê, Wouêêê, au détour d'un arrêt pour cause de mal aux fesses,
nous nous approchâmes de l'image de rêve

Ça méritait bien un petit temps de méditation
Nous y voilà, comme dans le métro, comme dans les agences de voyage
et mesdames et messieurs sans filtre ni retouche

Évidemment, on a mitraillé

Mais on vous fait grâce, restons sobre 

Deux heures plus tard, 40 km plus bas, non ce n'est pas la Bretagne

Même si une rince, annoncée par le ciel vu plus haut,
nous a contraint à une pause et donné la dernière photo de la journée


Commentaires

armand.madar a dit…
Eh oui, elle est belle la nature surtout au travers de vos yeux d'enfants! je m'accapare ces cartes postales et je m'en réjouis.
Bonnes fêtes a vous deux.
Que votre plaisir égraine vos pas.
Bisous
Armand

Posts les plus consultés de ce blog

Baptême landais

Savoir être gourmand et curieux

La télé de Lilou